Montagne-cool, la montagne à portée de main

flux rss

Facebook

twitter

Montagne-Cool Mobile

La quete du Graamme

Accueil -> Articles -> Chroniques

Ma Montagne Adorée...

C'est Gaëlle qui nous le prouve cette fois-ci, avec un récit authentique, avec des bons morceaux de CARPE DIEM dedans... Une belle leçon de vie !

jyhes (30-05-2011)

0 (0)





Aujourd’hui, nous partons pour le dôme des écrins. Enfin ! Depuis des semaines j’attends ce moment. Papa a réservé le refuge il y a quatre jours. Je suis excitée comme une puce. On est tous les trois, Morgane, papa et moi, Damien a dû rester en bas avec Ulysse. Dommage !
Bon, c’est parti. Il fait très chaud, les sacs à dos sont lourds, ce qui ne gâche pas ma bonne humeur. En montant, on voit des marmottes, pas peureuses du tout… et des idiots qui leur donnent  des gâteaux, du pain… tout ce qu’il ne faut pas quoi !
Maintenant, on arrive à l’ancien refuge Tuckett, qui est très joli .Il y a aussi un petit étang pour nous rafraîchir. Ouf !

Peu de temps après, on arrive au refuge du glacier blanc. Il est 11h30 et on décide de casser la croûte. On finit de manger et on repart. J’ai hyper hâte d’arriver ! Une demi-heure plus tard, on pose le pied sur le glacier blanc. Il y a plein de crevasses béantes. C ‘est génial ! Je n’ai jamais rien vu d’aussi impressionnant. Bientôt, j’aperçois la barre dans toute sa splendeur. Elle est si imposante avec sa couche de neige ! C’est la plus belle montagne du monde. Après, on va faire un tour sur le chemin après le refuge. Il y a même un endroit où c’est effondré. Demain on devra faire le tour.

Ça y est, on arrive au refuge. Il est bien caché sur son rocher ! En tout cas, moi je trouve. Je n’ai jamais dormi dans un refuge. Ici on a des sortes de chaussons très confortables. Il n’est que 16h, et j’ai encore le temps de m’extasier sur tout ce que je vois. C’est clair que l’on est bien à se dorer au soleil en contemplant le paysage.

Tout le monde n’a pas cette chance !

Après, à 18h30, on a mangé, puis nous sommes allés au lit. De notre dortoir le paysage n’est pas superbe, mais bon ! Peu à peu, je m’endors en rêvant au lendemain.

Ce matin quand je me réveille, il fait nuit noire. Le gardien vient, il dit «  3h30 bonjour ! ». A peine a-t-il dit ces mots, que je me sens traversée par une vague d’excitation, et je rassemble mes affaires. Quel remue ménage ! Tout le monde descend . On déjeune en vitesse ( pas très faim d’ailleurs ), et on va se préparer. Je n’en reviens pas. C’est le jour J !!! Je suis super motivée. Dehors il ne fait pas très froid. Et moi qui m’attendait au pôle nord ! Bon, on y va. En dix minutes on prend pied sur le glacier. C’est incroyable ce qu’il est dur. On chausse les crampons , et c’est parti. On est hyper à l’aise ici. C’est comme dans un rêve. Après un certain temps, on aperçoit les premières lueurs du jour, et on arrive au pied de la face. On se lance à l’assaut du colosse. C’ est super beau.

Voir le soleil se lever à 3500 m, c’est tellement impressionnant ! La pente est assez rude, mais je savoure chaque minute, chaque seconde. Maintenant, il y a un vent un peu froid. Bientôt on arrive à la rimaye. Hier au refuge, j’ai lu qu’elle faisait environ 60 m de profondeur. Pas très rassurant !!! ça va. On n’a pas trop de mal à la passer.

On continue à monter. On voit même un alpiniste qui monte tout droit à gauche. Il est très doué. Moi je commence à être un peu fatiguée. Je ne me suis jamais levée si tôt ! Encore un petit effort , et on arrive. C’est magnifique. D’ici on voit hyper loin. On a l’impression de dominer le monde ! On est au-dessus de la Meije. Au loin, on voit un gros dôme en face de nous : le Mont Blanc. Mais moi je ne le trouve pas si beau que ça. Je préfère de loin
ma montagne adorée.

Gaëlle MOREAU.



Les internautes ont dit...


 



Retour à la liste des articles

Haut de page

© Montagne cool - Enigmes cool - Livres sur la montagne 2004 à 2018

Infos légales | Nous contacter | Partenaires | Liens | Plan du site

En manque d'Aventure, voici 5 idées de sorties...

Gorges d'Héric // Arête Marre [Massif du Caroux], LA PETITE ARÊTE [Gorges de la Jonte], Via ferrata de Comborsière - Ecole d'escalade [Grandes Rousses - Arvan Villards], Entre Gavarnie et Vallée d'Ordessa : trek 5/6 jours [Gavarnie-Mont Perdu], Col de la Lavey // Versant Lavey [Ecrins],

Et un peu de lecture...

Conseils du Dalaï-lama et de ses maîtres pour être heureux, VTT – Initiation, perfectionnement, compétition, Bali-Lombok (Flores-Sumba-Sumbawa), Méthode de Musculation - Optimisation Turbo, Paris, camp de base,