Montagne-cool, la montagne à portée de main

flux rss

Facebook

twitter

Montagne-Cool Mobile

La quete du Graamme

Accueil -> Livres

Désiré Lamour, Guide de Haute Montagne




Note importante : Attention, à la rédac', on bosse en artisan, pour le respect des lecteurs. Le chroniqueur qui ose pomper, même partiellement, une 4ème de couv' ou un communiqué de presse se retrouve banni pendant 35 générations, assigné à lire toute la série de la Bibliothèque Rose (et la Verte aussi !). Du coup, on se laisse parfois un peu partir... Si vous souhaitez échapper à nos états d'ame, nos circonlocutions et autres bons mots douteux, pour rentrer dans le coeur du bouquin, sautez le premier paragraphe. Mais là, c'est notre coeur que vous fendez !

0 (0)




Couverture du livre 4eme de couverture du livre

Auteur : (+ de livres de cet auteur)

Editeur : Editions du Fournel (+ de livres de cet éditeur)

Collection : Les aventures de Désiré Lamour (+ de livres de cette collection)

Catégorie : Bandes Dessinées (+ de livres de cette catégorie)

Edition 2007 - 78 pages - 15 €


Critique commise le 24-11-2007 par jyhes


Dans le panorama parfois un peu convenu de l’édition, il est bon de se laisser surprendre... Ne crachons pas dans la (bonne) soupe, c’est de plus en plus souvent le cas ! En effet, pour se faire une place, outre jouer des coudes en inondant les linéaires, on peut aussi miser sur l’inédit, l’imprévu, la surprise et pourquoi pas la dérision… Rien de tel qu’un brin d’insolence pour sortir un peu de la trace. Et l’une comme l’autre ici, vous le savez, on aime ;-)


Désiré est au piolet/crampons ce que Lucien* est à la pétrolette. Là où le second excellait dans le banlieusard biker attendrissant et un poil hors du coup, le premier nous aguiche avec son attitude moitié cool, moitié blasé, moitié spirituello-pedago-intellectuello-tsoin-tsoin, mais définitivement 100% GdeHM (avec l’écusson sur le sac et la polaire ;-)
Comment dire : c’est aussi léger qu’un mille feuilles après la tartiflette mais ça renvoie tellement d’images vécues qu’on ne peut s’empêcher à chaque vignette de se taper lourdement le front avec le plat de la main en s’esclaffant : « la vache, oui, celui-là je le connais » et autre « punaise, c’est tout pareil qu’en vrai, mais en pire ! ». Bref, on l’aura compris, le trait est un peu appuyé, l’humour rasant parfois l’edelweiss, mais comment résister à ces si connues tranches de vie : à l’assaut improbable de « la Barre », en divagant dans les zones protégées du « Parc », en bivouac hasardeux avec Barbie à l’aplomb du « Doigt », à l’attaque désespérée du « Mont » façon trek-usine-à-gaz. Tout le monde en prend pour son poids de matos : du gardien du refuge au garde du parc, du guide à son client, les vénérables institutions, les sommets mythiques… Si les gaillards qui ont commis cette perle envisageaient d’intégrer le GHM ou l’ENSA, z’ont intérêt à raser les parois à l’épreuve pratique !
Une belle bouffée de rigolade et d’air frais. C’est irrespectueux juste ce qu’il faut et puis… c’est tellement vrai !
On espère avoir entre les moufles le premier d’une longue série ! Bravo...

* Les moins de 20 ans excuseront cette discrétion qui parle d’un temps où Franck Margerin nous abreuvait de ses planches ;-)


Nous avons réussi à coincer Yvan, la "tête pensante" de Désiré... Sa naturelle timidité et son indéniable modestie n'ont pas résisté longtemps aux philtres de vérité (un subtil mélange Génépy/Mirabelles dont certains connaissent ici le secret ;-) que nous lui avons fait ingurgité ! Voici donc tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais oser le demander... On ne désespère pas de récidiver, avec Ronan...

Montagne Cool : D’abord, pour faire neuj’ et hype, la traditionnelle question des chatRoom : « ASV » et toutes ces sortes ? (Age, Sexe, Ville ;-)
Yvan Estienne : Disons environ 56, male, plutôt village petit village: Les Vigneaux Dans les Hautes Alpes.
Ronan Begoc : j'ai 38 ans, Chamoniard depuis 20 ans mais Breton d'origine, ça a son importance...

MC :  A part gaspiller du temps à dire du mal de votre prochain, vous avez certainement une occupation + digne dans la vraie vie ?
YE : Occupation le plus beau faute d'être le plus vieux: guide de Haute Montagne
RE : Je suis accompagnateur en montagne et artiste peintre.

MC : Lorsque l’on ose commettre pareil blasphème, qu’a-t-on derrière la tête mis à part se mettre la moitié du monde de la montagne à dos ?
YE : La dérision, rien que le dérision, faire descendre de leur pied d'estale ceux qui se croient important.
RE : Dessiner et mettre à exécution un vieux rêve de faire de la BD. En tout cas, y'a bien quelques vérités bien lâchées mais on ne veut de mal à personne! Et puis on trouve pléthore d'ouvrages sérieux sur la montagne, si on peut dérider un peu...

MC : Sérieusement, justement, est-ce que tout le monde a bien pris la mesure du ton décalé, grinçant mais pas méchant de la BD. Y-a-t’il eu des blocages, des coups de gueule, une « censure » en amont ?
YE : Pour l'instant rien, aucune réaction négative, mais je sors casqué et avec garde du corps
RE : je crois que la plupart des gens l'accueilleront bien et saisiront le décalage. Maintenant, je sais qu'il y en a à qui cela ne plaira pas, faut s'y attendre et assumer.

MC : Avez-vous « sondé » le terrain avant de lâcher la « bombe », pris la température, ou alors vous êtes juste blindé coté assistance juridique ?
YE : Non même pas trop pensé, puis vu ce qui ce fait aujourd'hui je pense que j'ai encore de la marge
RE : Nous on veut que faire  marrer les potes sans diffamer!

MC : Votre top 3 BD, c’est quoi ?
YE : Je suis très classique, d'abord Tintin qui m'a surement donné l'envie de voyager, Astérix l'envie de rire, et aussi Gaston Lagaffe pour le côté ras des Edelweis comme tu dis!!!!!
RE : DE GRECY "Folligato", PRATT (tout ou presque) et BOURGEON "Les passagers du vent"

MC : Et votre coin préféré, votre havre de paix là-haut sur les cimes ?
YE : La planète terre
RE : J'ai mes petits spots secrets par ici mais j'aime beaucoup le Zanskar. Ahh ! le Zanskar !

MC :  3 mots pour faire le meilleur résumé de cette première aventure avec Désiré.
YE : Humour, parodie, dérision

MC :  Les fans piaffent déjà. A quand le n°2, et surtout avec quoi dedans ? Allez, Yvan, une exclu ;-)
YE : La plus haute montagne de la terre est toujours vierge, Désiré chef d'expédition, j'en dirais pas plus même sous la torture

MC : Peut-on envisager son lancement un soir à minuit, en haut de l’Aiguille, façon Potter ? Voir au siège du CAF, du PGHM, de l’ENSA… Ou vous avez une meilleure idée ?
YE : CAF,  PGHM, ENSA, tu es sadique ou quoi tu veux voir du sang ? En haut d'une aiguille et dans la discrétion!!!!
RE : un bon vieux troquet fera l'affaire!




Les internautes qui ont apprécié ce bouquin sont aussi passés par là :


Si ce bouquin vous a bien parlé, ceux là devraient vous plaire :


Retour à la liste des livres

Haut de page

© Montagne cool - Enigmes cool - Livres sur la montagne 2004 à 2018

Infos légales | Nous contacter | Partenaires | Liens | Plan du site

En manque d'Aventure, voici 5 idées de sorties...

Lac Rouge, Lac de la Casse Blanche // traversée [Cerces], Petit pic de Rulhe // Arête W du Petit Rulhe [Haute Ariège-Andorre], Crête des Chambrettes [Queyras-Alpes Cottiennes], Cascade de la Piscia di Gallu (lac de l'Ospédale) [Corse], Pointe des Trois Scies [Cerces],

Et un peu de lecture...

Dans le Gard - Cévennes, vallée de la Cèsze, vallées du Rhône et de l'Uzège, de Nîmes au littoral..., Nice àvélo, Le Massif Du Queyras, Alpes - L'art et la matière, La science, l'homme et le monde,